Auteur-compositeur-interprète,
Oumar Konta n’a pas fini d’étonner
le public d’ici et d’ailleurs.


Rien ne prédestinait ce jeune à devenir musicien…


Oumar Konta est né à Bamako en 1983.
Doté d’un sens musical certain et d’une voix exceptionnelle, il est très vite repéré par Madina Bello, l’épouse du célèbre musicien Salif Keïta, qui l'engage sans tarder comme choriste. Ainsi débute sa carrière.

En 2009, Oumar Konta crée son propre formation musicale. Malikan (la voix du Mali) est un groupe de cinq musiciens issus des différentes régions du Mali. Il est aujourd'hui composé d'Adama Keita à la kora, Ibrahima Traoré à la basse, Ali Camara à la guitare et Ibrahim Konta à la calebasse et batterie.

Oumar Konta alterne plusieurs styles de musique à la fois et chante dans plusieurs langues maliennes dont le Bambara, le Sonrhaï, le Kassonké, le Malinké puis le Français.

Son répertoire est composé de chansons engagées par rapport à la femme, à la situation au Mali, à l’émigration, au mariage, le tout mêlé à des situations journalières qui le touchent que ce soient le décès de Kaba Sangaré ou la vie palpitante à Bamako.

Oumar Konta a sorti un premier album « Manikourou » et un deuxième « Dakan » sortira prochainement.



Oumar Konta présente deux formules de concert. L'une acoustique avec kora, l'autre avec le groupe complet. Les concerts sont ainsi modulables adaptés pour les petites et grandes scènes.