Assetou Diabaté est née à Bamako au Mali, dans une famille de griots exceptionnels.

Elle est issue de la 71° génération de joueurs de kora de sa famille, détentrice de cet instrument depuis son origine au XIII° siècle. Les plus connus sont : son père, Sidiki Diabaté, d'une notoriété légendaire dans l’Ouest de l’Afrique et Toumani Diabaté, récompensé aux Grammy Awards 2006 et 2010, ambassadeur principal de la kora et de la musique mandingue dans le monde entier.

D'une famille d'artistes, Assetou est pourtant la seule qui poursuit ses études jusqu'à son diplôme supérieur. Elle enseigne huit ans à Bamako les mathématiques, la physique et la chimie.

Parallèlement, son statut de griot la baigne dans l'univers artistique. Son arrivée en France en 2008 lance définitivement sa carrière. Assetou ne se limite pas à ses acquis culturels. Elle ne cesse de se former auprès des plus grands conteurs, notamment son maître Hamadoun Tandina, de danseurs reconnus et auprès du chanteur Kasse Mady Diabaté...

Comédienne (héroïne d'une série télévisée à gros succès au Mali), conteuse (plus de 400 représentations à ce jour), musicienne, chanteuse et danseuse (leader du groupe Soroké), elle est une artiste complète.